Polissage et lustrage, deux choses totalement différentes

5/5 - (1 vote)

En detailing automobile, les notions de polissage et de lustrage sont bien souvent mal comprises et confondues. Parfois, même les sites spécialisés peuvent faire l’erreur et mal interpréter ces deux termes. Je vais vous apprendre à travers cet article à bien comprendre et à faire la différence entre le polissage et le lustrage. 

Le polissage est l'action de rénover une voiture

La carrosserie d’une voiture s’abîme avec le temps, plus ou moins vite mais c’est inévitable. Ainsi, les conditions météorologiques, les différents modes de lavage, les accrochages, les plantes qui frottent, les fientes d’oiseaux, les uv et j’en passe vont venir agresser le vernis de la peinture. Par conséquent, au fil du temps la carrosserie va présenter un profil de rayures plus ou moins important. 

C’est là que le polissage intervient. Que vous fassiez vous-même votre polissage auto avec votre polisseuse voiture ou que vous confiez cette tâche à un pro, il faut en passer pas là.

En quoi consiste le polissage ?

La structure de la peinture de votre carrosserie comprend 3 couches. La couche qui est en lien direct avec le métal de la carrosserie se nomme : l’apprêt (primaire d’accroche). Ensuite en deuxième position on retrouve la couche de peinture puis en dernier le vernis. Le vernis a pour but principal de protéger la peinture.

Dessein-coupe-transversale-couche-peinture-et-vernis-sur-une-carrosserie

Le polissage, c’est l’action de retirer (couper) une fine couche superficielle de vernis. De cette manière, on retire la fine pellicule de vernis « malade » pour faire ressortir une couche « neuve » lisse et brillante. Une fois le polissage auto terminé, la carrosserie est débarrassée de ses rayures, microrayures, taches d’eau, hologrammes, oxydation etc. Rassurez-vous, la très fine couche retirée à l’aide de la polisseuse voiture ne représente que quelques microns ! 

Un micron est égal un millimètre de millimètre, ce n’est vraiment rien. En moyenne, la couche de vernis est de l’ordre de 40 microns. C‘est en tout cas ce que l’on fait sur la très grande majorité des véhicules en rénovation. Certaines carrosseries qui présentent des rayures trop profondes nécessitent cependant un travail plus important. 

Il ne faut jamais endommager et transpercer la couche de vernis. Si vous touchez la couche de peinture ou la base d’apprêt alors vous devrez faire repeindre votre voiture… Donc si vous avez un doute, si vous insistez sur une zone et que celle-ci ne s’améliore pas, stoppez. Mieux vaux dans ces cas là demander l’avis d’un garagiste. Vous pouvez bien entendu me contacter pour me demander des conseils si vous le souhaitez. 

Comment se passe une séance de polissage ?

Pour réaliser un polissage parfait il ne suffit pas de passer simplement un coup de lustreuse et un coup de chiffon. Il s’agît de respecter un certain nombre d’étapes les unes à la suite des autres. Ainsi, le nettoyage (prélavage et lavage) et la décontamination (chimique et mécanique) ne doivent absolument pas êtres négligées. Pour polir un véhicule il convient également de se mettre dans un endroit à l’abri et d’avoir un excellent éclairage. L’éclairage est primordial, c’est grâce à lui que l’on peut parfaitement vérifier si il reste des micros rayures à corriger. 

Pour réaliser cela, nous utilisons des lampes spéciales afin de pouvoir apprécier les différentes températures de couleur. Il est tout à fait possible de réaliser le polissage d’une voiture soi-même à condition de respecter à la lettre toute la procédure. Si vous avez une bonne polisseuse orbitale, le bon polish et une motivation suffisante, vous réussirez à rendre la rutilance d’antan à votre véhicule. En suivant les bons conseils et en faisant l’acquisition du bon outillage, vous réussirez un superbe polissage.

Quel matériel et produit pour le polissage auto ?

Réaliser un polissage automobile demande l’utilisation de matériel et de produits spécifiques

Pour les produits, on utilisera des abrasifs de différentes intensités. Ces produits sont appelés des polish et se présentent sous la forme de crème ou de pâte. Il existe 4 familles de polish :

  •  Les compounds : ce sont les polish les plus agressifs, on les utilise pour corriger les plus gros défauts du vernis.
  • Les médium cut : ce sont les produits utilisés pour traiter des défauts moyens et petits.
  • les polish de finition : beaucoup moins agressifs, ils corrigent en douceur les petits défauts telles que les rayures très légères disséminés à la surface du vernis.
  • Les all in one (AIO) : ce type de polish est le plus polyvalent. En effet, il permet de corriger les rayures légères et les petits défauts et il apporte une couche protectrice en même temps. C’est le type de polish le plus utilisé par les amateurs et les débutants en detailing.
Concernant le matériel utilisé pour le polissage, il y a plusieurs solutions. Principalement, il y a deux méthodes pour polir une carrosserie :

À la main : cette technique est très éprouvante et nécessite beaucoup de temps. Très franchement, les résultats ne sont jamais aussi bons qu’avec une polisseuse. Généralement, ce sont les particuliers qui n’ont pas de lustreuse qui réalisent un polissage manuel. Les professionnels du detailing utiliseront toujours une ponceuse pour rénover une voiture. Il existe des gants de polissage ou il est possible d’utiliser des chiffons spéciaux.

Avec la polisseuse voiture : c’est la technique la plus répandue mais également la plus efficace. Elle demande néanmoins un peu de pratique mais les résultats obtenus sont simplement sublimes. Il existe 2 types de polisseuse pour voiture. La polisseuse orbitale et la polisseuse rotative. Attention, si vous êtes un débutant, vous devez uniquement utiliser une polisseuse de type « orbitale ». En effet, la rotative n’est utilisée que par les professionnels et demande beaucoup d’expérience pour être manipulée.

 

Le lustrage est l'action de faire briller une voiture

Après avoir réalisé un polissage digne des plus grands detaileurs, un petit lustrage s’impose. Le lustrage a pour mission principale de nourrir le vernis de la peinture. Par cette action, le vernis va briller et créer un magnifique effet miroir. Cette étape va mettre en valeur le travail de polissage réalisé précédemment. Cette phase de detailing est plus simple et plus accessible à un débutant. On peut facilement la réaliser avec une polisseuse ou bien à la main. 

Afin de bien protéger le vernis, on utilisera alors, une cire de protection telle que de la cire de carnauba ou un sealant synthétique. Il est également possible d’appliquer une céramique. Quelle que soit la méthode employée, celle-ci ne sera qu’éphémère. En effet, une protection sur une carrosserie a durée de vie qui va de quelques mois à quelques années. Avec l’application d’une protection, votre véhicule brillera de milles feux et son entretiens sera plus facile.

Le poli-lustrage c'est quoi ?

Voici un terme assez méconnu qui est très souvent mal compris de tous. Le poli-lustrage est une technique qui consiste à traiter une zone spécifique et localisée sur un véhicule. Par exemple, si une carrosserie présente de grosses rayures profondes uniquement sur une aile ou une seule jante, on peut envisager un poli lustrage à cet endroit.

Cette méthode combine polissage et lustrage et se concentre sur des zones isolées de la carrosserie. En réalisant un poli lustrage, on évite ainsi d’avoir à corriger tout un panneau entier de carrosserie. Ici, seuls des detaileurs professionnels sont capables de réaliser de telles techniques. 


février 24, 2024 4:37 pm