Polisseuse voiture guide d’achat des meilleurs modèles 2022

5/5 - (2 votes)

Polissage-carrosserie-voiture La polisseuse pour voiture parfois appelée lustreuse auto est l’outil incontournable pour redonner une seconde jeunesse à votre véhicule. C’est grâce à son action rotative qu’elle corrige les micro-rayures et égratignures présentes sur la peinture. Il en existe de nombreux modèles et il n’est pas toujours facile de faire un choix parmi tous ces appareils. Voici pourquoi nous allons vous partager un comparatif des 5 meilleures polisseuses pour auto étudiées, testées et enfin approuvées par nos équipes.

Une polisseuse ça sert à quoi?

Schéma-plan-coupe-vernis-voiture-action-polissage

Une polisseuse pour voiture est un outil qui permet de polir, lustrer et de réaliser le ponçage de la carrosserie de son véhicule. La polisseuse est le plus souvent un appareil électrique mais il existe des modèles pneumatiques. Elle permet d’entretenir la peinture des carrosseries des voitures et plus précisément la couche supérieure de vernis. Avec le temps, les intempéries, la pollution, le soleil etc… le vernis qui protège la peinture s’abîme et cela donne un aspect rayé, terne et flou sur la carrosserie. Les polisseuses pour voiture avec leurs rotations circulaires vont homogénéiser la couche superficielle du vernis. Par cette action la polisseuse va rendre celui-ci comme neuf et donner une finition parfaite à la peinture.

Meguiar’s double action MT310

Parfait équilibre entre l’efficacité et la puissance d’une lustreuse rotative et la sécurité d’une polisseuse orbitale. Cette machine apporte des résultats nettement supérieurs que ses concurrentes et sans efforts par rapport à un travail à la main. 

Cette lustreuse peut donc être utilisée sans aucun risque et sur toutes les peintures. L’avantage de cet appareil est de permettre à tout le monde, professionnels mais aussi amateurs d’obtenir des résultats de haute qualité sans création d’hologramme. Ainsi, même sans l’expérience ni la compétence technique les débutants passionnés parviendront à avoir des résultats et des finitions parfaites avec ce produit. 

D’après mon expérience… 

Cette machine peut paraitre un peu chère, cependant on s’y retrouve très rapidement lors de son utilisation notamment avec son ergonomie. l’esthétique de ce modèle est superbe et fort bien assemblé mais ça c’est pour les passionnés comme moi… J’apprécie notamment le fait qu’elle soit silencieuse avec sa puissance de 710 watts  mais également qu’on ne ressente pas de vibrations même après plusieurs heures de polissage!  

Sa poignée supérieure en forme de D permet une bonne préhension. C’est un investissement qui en vaux largement la peine car ce type de matériel est très qualitatif et dure dans le temps. Je dois avouer que mis à par le prix qui peut freiner certains débutants je ne trouve pas vraiment de défauts sur cette polisseuse. Je l’utilise personnellement depuis des années et je ne le regrette pas du tout.

Makita 9237CB

L’alliage entre puissance et polyvalence, la ponceuse Makita 9237CB s’adapte aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs. Cette polisseuse pour voiture est équipée d’un régulateur électronique afin d’assurer des démarrages sans à-coup et un bon maintien du régime. Ce produit dispose de deux utilisations, une molette avec 5 plages de réglage pour des finitions parfaites et d’une gâchette afin d’assurer la précision. Ce modèle a une poignée ergonomique très bien pensée qui offre une parfaite prise en main. 

D’après mon expérience… 

Cette appareil robuste et puissant permet de réaliser de nombreuses tâches à la perfection. Elle fait peu de bruit et elle a un réglage précis. Autant d’efficacité que ce soit sur le polissage d’une carrosserie auto, d’une coque de bateau que sur le ponçage d’une dalle de béton, les polisseuses Makita ne m’ont jamais déçu. Je peux lui reprocher cependant d’être un peu lourde mais cela reste logique car c’est du matos de pro qui est fabriqué pour durer. Je pourrais également noter que pour le prix, Makita pourrait fournir un sac de transport avec!

Bosch Professional GPO 14 CE

Avec son poids léger et sa poignée Soft grip parfaitement ergonomique, cette polisseuse ponceuse compacte est aisément maniable. Son moteur à une puissance de 1400 WElle est équipée d’une vitesse de rotation à 6 positions et à l’avantage de permettre à son utilisateur de travailler efficacement sur différents matériaux et sur de très grandes surfaces. Ce produit garantit une grande longévité avec son moteur qui dispose d’un refroidissement optimal ainsi que des charbons rupteurs qui protègent efficacement la machine. 

D’après mon expérience 

Je pense que tout le monde reconnaît la force de la marque Bosch qui a su s’imposer au fil du temps à travers la planète. Avec des matériaux de grande qualité et en parallèle robustes, la renommée de la gamme de matériel de la marque n’est plus à prouver. Il est donc peu étonnant que cette machine à polir ne déroge à la règle. J’utilise cet appareil dans mes ateliers et notamment lors de « gros chantiers ». Ce que j’apprécie particulièrement c’est sa puissance par rapport à son poids et sa maniabilité. 

En même temps elle a la sensibilité suffisante qui permet de travailler sur de petites surfaces ainsi que des finitions délicates comme sur des vernis sensibles. Je reproche à cette polisseuse pour voiture de ne pas disposer de boite de transport. Je noterais également une chose que j’aimerais que Bosch améliore, c’est le système de ventilation du moteur qui a tendance à envoyer l’air dans le visage… Autre chose, le disque sur la photo n’est pas inclus avec la polisseuse.

DEWALT DWP849X

Avec une puissance de 1200 watts , son variateur de vitesse et une rotation de 600 à 3500 tours par minute cette polisseuse pour voiture permet à l’utilisateur de travailler sur de multiples surfaces. Sa poignée latérale et horizontale offre la possibilité d’avoir une bonne maniabilité de l’appareil. Cette machine est appréciée chez les carrossiers pour son variateur car il est vraiment au point, ce qui est un véritable atout dans de nombreuses opérations de ponçage et de polissage. 

Ce produit est équipé d’un carter d’engrenage avec revêtement plastique surmoulé. Celui-ci permettant une bonne isolation et ainsi plus de confort lors de la prise en main pour l’utilisateur. Elles dispose aussi de charbons rupteurs qui promettent une protection efficace et garantissent ainsi une longue durée de vie du moteur. 

D’après mon expérience… 

Voici une marque un peu moins connue du public, cette Dewalt DWP849X est parmi le top 5 et elle mérite sa place! Je serais toujours agréablement surpris par le réglage du variateur qui est juste parfait! Cette ponceuse à vitesse variable permet de travailler, sur tout type de reliefs que ce soit sur les surfaces plates ou non, elle fait le job et elle le fait bien. Elle reste polyvalente malgré sa taille et j’apprécie beaucoup son long câble d’alimentation. Je n’ai pas grand-chose à lui reprocher, les moins expérimentés ou les débutants pourront peut-être trouver la machine un peu lourde et encombrante… Au passage, pas de mallette de transport non plus livré avec la machine! Décidément…

Skil Masters

Équipée d’un puissant moteur de 1300 W cette polisseuse polyvalente est munie de deux roues différentes (Ø 125 mm / Ø 180 mm). Sa vitesse de rotation va de 600 à 3600 tr/minute. Le démarrage progressif permet de travailler sur diverses surfaces avec un niveau de finition égal. Maniabilité confortable avec sa poignée soft grift avec revêtement souple. Le moteur quant à lui est très bien protégé! Il garantit une durée de vie longue avec un engrenage hélicoïdal en carbure de tungstène et roulement à billes avec protection contre la poussière. 

D’après mon expérience 

Livré avec un solide sac de transport!! Oui oui c’est possible… Ce détail fait défaut aux plus grandes marques. Cette machine à l’avantage d’être plus abordable en termes de prix que les précédentes. Elle est également maniable. La machine est  livrée avec deux peaux et deux plateaux, il ne reste plus qu’à acheter les pads. Avec sa puissance cet appareil est cependant plus une rotative qu’une orbitale. J’ai décidé de la mettre dans le top 5 car elle est un très bon rapport qualité/prix! Elle fait très bien l’affaire et peut être utilisée par les personnes peu expérimentées.

 Comment choisir sa polisseuse de voiture?

La première chose à prendre en compte est votre niveau actuel en termes de polissage. Les expérimentés auront le choix entre la polisseuse rotative et la polisseuse orbitale et ils pourront ainsi réaliser des travaux plus complets et plus importants. Pour les novices, vous devez choisir une polisseuse orbitale obligatoirement et vous devez regarder ces 5 critères pour choisir votre polisseuse voiture :

  1. Le poids de la polisseuse doit être bien réparti et dois être plus ou moins de 2 à 2,5 kilos.
  2. La puissance de la polisseuse doit être au minimum de 500 watts, ne prenez pas de polisseuse avec un moteur trop faible.
  3. La polisseuse doit avoir un variateur de vitesse, 1 à 5 vitesse est vraiment top!
  4. Choisissez une lustreuse qui possède un plateau velcro qui permet de changer de pad très facilement et rapidement.
  5. L’ergonomie de votre polisseuse voiture est importante, en outre le poids, la polisseuse doit avoir une poignée qui vous semble pratique et bien faite pour la manipuler.

Polisseuse orbitale ou rotative?

Il existe principalement deux modèles de polisseuse voiture qui sont utilisés en carrosserie et en detailing. Les deux machines se ressemblent sur la forme mais sont conçues pour une utilisation tout à fait différente. En effet, l’une ne peut être utilisée uniquement par les professionnels expérimentés (la polisseuse rotative) et l’autre, plus polyvalentes (la polisseuse orbitale) est employée aussi bien par les pros que les débutants ou simples passionnés. Fondamentalement, on peut dire que la polisseuse orbitale se suffit à elle même et on ne pourrais finalement utiliser qu’elle si l’on avait pas le choix, ce qui n’est pas le cas de la polisseuse rotative.

La polisseuse pour voiture rotative, le modèle pour les experts et les carrossiers

Il est fortement déconseillé d’acquérir ce type de lustreuse si vous débutez au risque d’endommager la carrosserie! Cette machine est puissante et demande de l’entraînement pour être utilisée correctement. La rotative va avoir pour action de corriger sur la vitesse mais également sur la chaleur! Son mouvement de rotation est uniquement circulaire et non décentré comme sur une orbitale. Cette lustreuse va générer beaucoup de puissance donc générer beaucoup de la chaleur. Il faudra alors prendre l’habitude de vérifier la température de la surface sur laquelle on travaille. Les plus expérimentés savent également que ce type de lustreuse avec son mouvement rotatif créent des hologrammes ( laisse des traces ). En fait les professionnels vont se servir de cette machine pour corriger et dégrossir et puis ensuite faire les finitions avec une polisseuse orbitale.

La lustreuse orbitale, la plus polyvalente! ( pour les confirmés et les amateurs )

Cette polisseuse dite excentrique combine deux types de mouvements, elle doit d’ailleurs son nom au fait que la rotation est décentrée comme sur une orbite. On obtiens alors un mouvement orbital mais également un rotatif à la fois. C’est le type de matériel qu’il est souhaitable d’acquérir lorsqu’on est débutant ou peu expérimenté pour rénover sa voiture. Ce type de machine aura en effet moins tendance à abîmer le vernis. En fait cette polisseuse va plus facilement pardonner vos erreurs de travail. De nos jours cette gamme de polisseuses à plutôt bien évolué à tel point que l’on peut tout à fait ne posséder que ce type de lustreuse chez soi. Il faut néanmoins mettre le budget à l’achat de ce matériel si vous voulez avoir de beaux résultats.

Les plateaux, appelés également "Backing plate"

Sur une polisseuse auto il y a ce que l’on appelle un plateau (interchangeable) qui peut avoir différentes tailles en fonction de la surface que l’on va traiter.
Pour faire simple, si vous comptez polir de grandes surfaces vous utiliserez un plateau de 125 voir 150 mm. À l’inverse si vous travaillez des zone difficiles d’accès avec la lustreuse, comme parties de pare-chocs ou bien des arrêtes de poignée de porte, alors un plus petit plateau de 75 mm suffira pour la réalisation de cette tâche plus délicate.

Il y a une règle à suivre impérativement quand on utilise les pads que l’on va fixer sur le plateau pour réaliser le polissage.  La taille du plateau (backing plate) doit toujours être plus petite que celle du pad de polissage.
Le tampon/pad de polissage doit toujours correspondre à la surface à traiter : grande surface = grand pad, petite surface = petit pad.

Les accessoires dont vous aurez besoin pour polir votre véhicule

Les pads

Un pad de polissage, également appelé un tampon de polissage, une mousse ou même encore éponge de polissage est un outil que l’on va utiliser en combinaison de la machine à polir. Il existe beaucoup de modèles différents. On peut aussi utiliser ces disques avec une perceuse ou encore à la main. Ils ont plusieurs tailles ( 6,5 pouces en général ) et différents niveaux de propriétés abrasives. Ils sont également de différentes  matières, synthétiques ou naturelles comme par exemple les mousses, la microfibre ou la peau de mouton et ont un dos en velcro pour adhérer aux plateaux des machines. Les pads se fixent à la polisseuse grâce à son plateau auto-agrippant par l’intermédiaire de scratch. Il existe toute une variété de matière et de densité différente de tampons. Si vous débutez dans le domaine du detailing comptez au minimum une bonne quinzaine de ces éponges pour réaliser le travail complet de votre voiture.

Le polish

Il existe 3 catégories de polish, les compound ( très abrasif ), les polishs de finition et en dernière catégorie il y a le polish all in one ( à mi-chemin entre le compoud et le polish finition). Ils peuvent être à base d’eau ou bien solvantés, ceux à base d’eau sont plus facile à travailler je trouve et ne font pas de poussière. Si vous débutez je vous recommande vivement de n’acheter que des petits contenants! En effet si vous estimez que la qualité du produit ne vous convient pas vous pourrez aisaiment en acheter de nouveaux sans vous ruiner. Pour résumer on peux dire que 1 polish = une fonction donc privilégiez des flacons de 250 ml au début. Bon à savoir, il existe de nos jours des produits « tout en 1 » à appliquer directement sur vos tampons qui permettent de réaliser le travail d’un polish abrasif et en même temps donnent un bon niveau de brillance et de finitions pour un résultat global qui peut être tout à fait satisfaisant . Tout dépendras de votre niveau d’exigence, du temps que vous y consacrerez et de votre expérience.

Flacon-polish-pour-polisseuse-voiture

Le polissage d’une carrosserie comment ça marche?

Pour bien comprendre l’action du polissage sur la carrosserie nous allons d’abord voir comment est faite la peinture de votre voiture. Vue de l’extérieur on à l’impression qu’il n’y a qu’une seule couche uniforme à la surface de la carrosserie. En réalité, celle-ci se compose de 3 couches principalement.

  1. La base d’apprêt, c’est la couche primaire ou bien d’accroche.
  2. La deuxième couche est la peinture/couleur bien évidemment.
  3. Enfin, la couche de vernis qui est généralement la plus épaisse. Cette dernière va protéger la peinture et la faire durer dans le temps et à pour fonction d’améliorer l’esthétique du véhicule.

Avec le temps, le vernis vieillis pour de multiples raisons, en effet, l’exposition prolongée au soleil ( à cause des rayons UV principalement ), les intempéries les pluies acides, l’oxydation, les excréments d’oiseaux les éraflures en tout genre etc… C’est pour traiter ce type de problèmes que l’on utilise une machine ponceuse pour auto. 

La polisseuse voiture va travailler le vernis sur la couche superficielle, c’est là que tout va se jouer. Parfois les dégâts sont trop importants et profonds qu’ils attaquent carrément la peinture. Dans ce cas il n’y a plus le choix et il faut aller chez le carrossier.

Un petit tuto en vidéo pour vous aider dans votre future séance de polissage

Dans cette vidéo vous allez pouvoir vous familiariser avec cette discipline qu’est le polissage. Vous allez découvrir des trucs et astuces indispensables pour bien entreprendre le polissage de votre véhicule. Vous découvrirez comment manipuler au mieux votre polisseuse voiture afin de vous améliorer et de vous familiariser avec cette machine.

Pour finir, voici comment réussir son polissage en 4 étapes

Comparaison-capot-voiture-avant-après-polissage

Étape n°1

La première étape consiste à un bon nettoyage du véhicule, ainsi prélavage et lavage sont les premières choses à réaliser. Il est impératif de ne pas négliger cette phase afin de pouvoir commencer à travailler sur des bases parfaitement saines!

Étape n°2

Ensuite c’est l’étape de la décontamination chimique. On réalise cela à l’aide d’un anti-goudron ou bien d’un décontaminant ferreux en fonction du travail à faire. Il y à tout un tas de polluants, de saletés ou même de calcaire que les produits de lavages classiques ne peuvent pas éliminer. On procède alors à une décontamination afin de supprimer toutes ces matières de la carrosserie et même des vitres et plastiques du véhicule.

Étape n°3

Dernière étape, il reste une chose à faire avant de prendre vos polisseuses et de vous mettre au boulot! En effet il faut passer à la phase de décontamination  ( mécanique cette fois ) vous pouvez utiliser une barre d’argile ( clay bar ) qui fait bien le job associé à un lubrifiant clay club. 

Il existe également des disques prévus à cet effet ( que vous pouvez scratcher directement sur votre polisseuse ). Vous pouvez également utiliser un simple gant de décontamination sans passer par une machine. La barre d’agile est top question économie cependant elle vous demanderas plus de temps de travail qu’avec les autres outils.

Étape n°4

Concernant le masquage, c’est une étape à ne pas négliger! Nous recommandons de masquer les parties vraiment sensibles telles que, les parties en plastique, les encadrements de vitre, calandres, les joints etc… Les résultats que vous obtiendrez au final vont dépendre de beaucoup de facteurs différents. 

Principalement cela se jouera sur l’état de base du véhicule, le modèle et la puissance de la polisseuse de voiture, et surtout de votre niveau d’expérience. On peut également inclure le temps que vous allez y consacrer, les produit utilisés,  l’importance des défauts à corriger etc…

Quelle est la différence entre le polissage et le lustrage?

Bien souvent les gens ne font pas la différence entre ces deux thermes ou confondent leur signification. Le polissage est une opération importante qui consiste à rénover la carrosserie d’un véhicule. Comme expliqué plus haut il y a un travail effectué sur le vernis de façon superficielle ou en profondeur et parfois même sur la peinture. Cette action consiste donc à corriger les défauts présents sur la voiture pour ensuite pouvoir appliquer une cire et faire briller! 

Le lustrage consiste à appliquer un lustrant tel qu’une cire ou une crème par exemple sur un verni sain afin de le nourrir, le protéger et bien le faire briller. Bien que la couche de lustrant soi de quelques microns, celle ci ralenti le vieillissement du vernis mais aussi le protège contre les rayons uv. Le lustrage est une étape bien plus rapide que le polissage et peut durer de quelques heures à une journée en général.

Polisseuses orbitales à moins de 100 euros